Accueil > Activités > Axe A - Etudes réflexives

Axe A - Etudes réflexives

Histoire et épistémologie des SHS en environnement technologique

Pierre Lamard - @
Guillaume Carnino - @

Présentation

L’axe A part du principe que la connaissance est rendue possible par des dispositifs techniques spécifiques, et qu’une réflexivité s’impose donc sur l’analyse des conditions techniques constituantes de nos disciplines et de nos pratiques.

Les activités de l’axe A bénéficient et s’organisent essentiellement autour des travaux menés dans le projet HOMTECH*.

Après une phase essentiellement dédiée à la documentation du contexte théorique de l’axe, une phase plus empirique incluant un travail de caractérisation anthropologique des laboratoires a été entamé à partir d’octobre 2015. L’observation des chercheurs dans leurs activités les plus concrètes permet d’analyser la manière dont les « faits » scientifiques se constituent et se stabilisent à travers des réseaux d’outils, d’instruments et de dispositifs d’inscription circulant entre groupes et disciplines (textes, courriels, représentations visuelles, technologies numériques, modélisation, bases de données, archives, analyses discursives, économie expérimentale, systèmes de communication, ...). Or jusqu’ici ces approches ethnographiques ont été développées par les SHS pour étudier d’autres collectifs, principalement ceux des lieux de production des faits scientifiques et techniques et des environnements de travail ; elles n’ont jamais porté sur les pratiques des SHS elles-mêmes. Le projet HOMTECH procède donc à une telle étude avec pour terrain les différentes équipes de recherche SHS de nos établissements. Il s’agit de décrire leurs pratiques de recherche et leurs relations concrètes avec d’autres secteurs de recherche des sciences et techniques de l’ingénieur (STI) en mettant l’accent sur l’organisation matérielle de leurs interactions et sur les conditions techniques de production des formes d’expression des acteurs.

*Le projet HOMTECH, porté par les unités de recherche COSTECH (UTC) et PICAR-T (IPLB) est financé par le Conseil Général de Picardie. Les équipes de l’UTT et de l’UTBM sont également concernées en tant que terrains d’étude pour la partie « ethnographie des laboratoires » du projet. HOMETECH a permis le recrutement d’un post-doctorant (Sacha Loeve) jusqu’à la fin de l’année universitaire 2016.

Animation scientifique

  • 02/07/2015 : Réunion de travail conjointe HOMTECH-UTSH : discussion des premiers travaux des axes 1b et 1c ; présentation et discussion par Jérôme Valluy de l’ouvrage collectif Eléments de démocratie technique coordonné par Pierre Lamard et Yves- Claude Lequin aux Presses de l’UTBM en 2015, en présence des éditeurs et de quelques contributeurs.
  • 23/10/2015 : Réunion de travail HOMTECH à l’IMI-UTC Paris sur l’axe 1b : présentations de Michel Dubois, Loïc Sauvée et Sacha Loeve concernant les typologies actuelles des pratiques d’intégration des SHS en école d’ingénieur, à partir d’un corpus commun de textes.
  • 01/12/2015 : Réunion HOMTECH à l’IPLSB : présentation du projet et de la méthodologie de l’anthropologie de laboratoire (axe 2) aux membres de l’équipe partenaire PICAR-T par Sacha Loeve et Timothée Deldicque, dans le but d’organiser les visites de terrain et de solliciter des entretiens individuels avec les chercheurs de PICAR-T sur l’ensemble de la première semaine de décembre.
  • 22/01/2016 : Réunion de travail conjointe HOMTECH-UTSH organisée par Jérôme Valluy sur les travaux de l’axe 1c et les travaux de l’axe H.NET (Humanités du Numérique en Environnement Technologique) à partir de présentations de Aurélien Berra (Paris Ouest/ EHESS, philologue) et Aurélien Benel (UTT, informaticien) sur les humanités numériques ; discussions sur les modes d’interdisciplinarité STIC / SHS.
  • 08/02/2016 : Réunion HOMTECH à l’Université de technologie de Belfort- Montbéliard (UTBM) à Sévenans : présentation du projet aux membres de l’équipe RECITS par Pierre Steiner, Timothée Deldicque et Sacha Loeve, visant à préparer les 3 demi-journée de visites de terrain à l’UTBM les 8-9 février ; discussion collective sur les modalités et les enjeux de l’interdisciplinarité SHS/STI.

Publications